MENU
CONNEXION ADHÉRENT
< RETOUR

ENQUÊTE SUR LES SÉJOURS AU PAIR. IDÉE REÇUE N°5 : PARTIR AU PAIR ET DEVENIR UN MEMBRE DE LA FAMILLE

HOME > LE BLOG APITU > Enquête sur les séjours Au Pair. Idée reçue n°5 : partir au pair et devenir un membre de la famille

Publié le 21 juillet 2017 par Emmanuelle de Beaucorps


Les séjours au pair sont-ils vraiment comme on les imagine ?

Nous avons mené notre petite enquête…

Devenir un membre de la famille : 3.8/5

Manon, Nelly, Romane, Hélène, Alissone, Coralie et Bertille témoignent (retrouvez tous nos témoignages sur notre site http://www.apitu.com/fr/temoignages-au-pairs/ et la présentation des témoins sur notre blog)

"4/5 Je n’irai pas jusque là, mais il est vrai qu’on vit avec ces personnes, on éduque leur enfant, on soutient la famille. La maman étant en déplacement militaire, je suis rapidement devenu son “équivalent” au sein de la maison. La langue n’a pas été une barrière. Je garde encore contact avec Elliott et je le reverrai dans quelques années."

"5/5 Les débuts peuvent être compliqués, mais en effet j'ai trouvé ma place dans cette famille nombreuse !"

"5/5 depuis mon retour en août 2015 je suis retournée voir ma famille 4 fois, un vrai bonheur"

"5/5 Complètement d'accord, et c'est le principe même du au pair. On fait partie a part entière de la vie de la famille, c'est notre seule figure parentale pendant des mois. Cela a un côté rassurant lorsque l'on part pour la première fois loin de chez soi!"

"1/5 pas d’accord, comme dit précédent tout dépend de la famille dans laquelle on est placé, la mienne a été distante avec moi, au début elle était plutôt à l’écoute mais au fur et à mesure du séjour elle est devenue distante et malheureusement trop prise par leurs différentes activités professionnelles et personnelles. La semaine on se croisait et les weekends chacun faisait ses activités de son coté..."

"4/5 Vous êtes en immersion dans la famille donc oui, vous devenez membre. Pour ma part j'avais besoin de mon intimité donc je me suis mis une limite."

"2/5  Je ne me suis jamais vraiment sentie faire partie de la famille, je me posais toujours tout un tas de questions sur comment se comporter au sein de la famille, est-ce que j'étais trop comme ça, ou pas assez comme ça, est ce qu'ils m'aimaient bien, ce qu'ils disaient de moi etc je pense ne pas avoir fait assez d'efforts d’adaptation (surtout au début). Nous avons toujours eu des rapports très courtois avec la famille, mais jamais rien de plus. Et même avec les enfants je n'ai pas réussi a créé une réelle relation, un peu plus avec la plus jeune qui était la seule personne de la famille avec qui j'ai partagé des vrais moments de complicité."


Union Française des Agences Au Pair International Au Pair Association Au Pair in America UCIAD Dol de Bretagne